Page d'accueil Atelier instrumental et documentaire Roue pôle-homme Utilisation de la roue pôle-homme

Plan du site

Utilisation de la roue pôle-homme

Cet instrument est utilisé principalement pour lire l'heure la nuit mais il peut aussi donner la latitude du lieu d'observation à partir de l'Étoile Polaire et de l'horizon.

Les marins utilisaient diverses méthodes pour lire l'heure en mer par les étoiles.
La méthode présentée ci-dessous fut sans doute utilisée à l'époque de Pierre Garcie Ferrande.

Lecture de l'heure la nuit

Repérage

Le marin se place face à l'Étoile Polaire c’est-à-dire face au Nord. Il positionne le centre de son nocturlabe Roue-Pôle-Homme sur Polaris en mettant bien les pieds du bonhomme en bas (vers le Nord) et sa tête en haut (vers le Sud).

Pour repérer Kochab ou une autre étoile dans le ciel tout se passe comme si la Roue-Pôle-Homme était posée à plat sur la rose des vents qui est, à cette époque, la seule référence des marins.

La tête du Bonhomme est orientée vers le Nord de la rose et ses pieds sont vers le Sud. Son bras droit indique l'Ouest et son bras gauche l'Est. La position de l'étoile peut alors être donnée en rhumb, par exemple NE1/4N.

Voir les schémas ci-dessous.

Rose des vents

Rose des vents


L'observateur a le ciel au-dessus de sa tête et va lire la position des étoiles sur la rose des vents posée à plat devant lui.

L'observateur positionne sa Roue-Pôle-Homme sur le ciel, face à lui et verticalement : le nombril du bonhomme est sur l'Étoile Polaire, ses pieds au Nord et sa tête vers le Sud.

Rose des vents

L'observateur fait basculer sa Roue-Pôle-Homme sur la Rose des Vents, face à lui et horizontalement :
le nombril du bonhomme sur le centre de la Rose des Vents, ses pieds au Sud et sa tête vers le Nord.

Rose des vents

Cette méthode est décrite par le Père Fournier dans son Hydrographie (1643) :

Rose des vents

Transcription :

D'autre part il semble que, lorsque parlant du Soleil ou de la Lune ou de quelque astre, on dit qu'ils sont dans tel Rhumb ou Vent, on entend qu'ils sont dans un plan vertical dont l'intersection avec le plan horizontal est l'une des lignes de la rose de la boussole appelée rhumb ou vent. Ainsi il semble que lorsqu'on dit que la Garde de devant de la petite Ourse (Kochab) est en tel rhumb, cela veut dire qu'elle est dans un plan vertical dont l'intersection avec le plan horizontal est ce rhumb ou vent de la boussole.
Et c'est sans doute en cette acception, que parlent des Gardes tous les pilotes qui se servent de cette pratique. Et il semble que ce soit de cette façon que l'ont entendu Fra Mauro dans son Traité de la Sphère, Rodrigo de Zamora dans son Art de naviguer, Pierre de Médine et Michel Coignet.

Fra Mauro dit aussi Frère Maur (vers 1385 – 1460) est un religieux et cosmographe vénitien. Il est connu pour avoir établi une carte circulaire du monde, dite carte de Fra Mauro.

Rodrigo Zamorano (1542 – 1623), cosmographe espagnol à la Casa Real Española durant le règne de Philippe ll. Il était également pilote major de la Casa de Contratación de Indias.

Pedro de Medina, (1493-1567 est un mathématicien, astronome et hydrographe espagnol. Son Arte de navegar a influencé, entre autres, Michel Coignet.

Michel Coignet (1549- 1623) est un ingénieur anversois, mathématicien et concepteur d'instruments scientifiques.


Remarque : le bonhomme de Christophe Colomb

Le texte du Journal de bord de Christophe Colomb atteste qu’il connaissait l’emploi du bonhomme. Mais il effectue son voyage de découverte 26 ans avant que le bonhomme de Valentime Fernandes soit imprimé (1518).

Il se représentait mentalement le bonhomme. Il utilisait une méthode différente. Il inverse le Nord et le Sud.

Rose des vents

Les pieds de son bonhomme sont bien orientés vers le Nord et sa tête vers le Sud.


Christophe Colomb se place face à l'Étoile Polaire c’est-à-dire face au Nord. Il positionne le centre de son Bonhomme sur Polaris en mettant bien ses pieds en bas (vers le Nord) et sa tête en haut (vers le Sud).


Lecture de l'heure la nuit

Rose des vents


Latitude du lieu d'observation



Page d'accueil Atelier instrumental et documentaire Roue pôle-homme Utilisation de la roue pôle-homme