Page d'accueil Atelier instrumental et documentaire Nocturlabe "both bears" Historique du "both bears"

Plan du site

Historique du "both bears"


Le "both bears" est un nocturlabe d'origine anglaise. Le plus ancien actuellement connu aurait été fabriqué en 1637.
En 1981 un exemplaire a été découvert dans l'épave du Maidstone, une frégate anglaise qui avait fait naufrage sur les côtes de Noirmoutier en 1747.

À partir de 33° N de latitude, la Grande Ourse, dans sa rotation apparente, disparaît parfois sous l'horizon, elle n'est plus circumpolaire. La Petite Ourse reste totalement visible dans le ciel jusqu'à la latitude 16° N.
Le nocturlabe "both bears" est toujours de petite dimension pour ne pas cacher la Petite Ourse pendant l'utilisation. Il comporte deux repères qui permettent de l'utiliser avec l'une ou l'autre des deux Ourses. Il est ainsi conçu pour accroître les possibilités d'utilisation du nocturlabe dans l'hémisphère nord.


Nocturlabe de Maidstone recto Nocturlabe de Maidstone verso

Both-Bears du Maidstone photographié par
l'Association Méridienne




Page d'accueil Atelier instrumental et documentaire Nocturlabe "both bears" Historique du "both bears"