Page d'accueil Atelier instrumental et documentaire Compas viking Utilisation

Plan du site

Utilisation du compas solaire viking

Le fonctionnement du compas lié au relevé de l'ombre d'un gnomon doit tenir compte, comme pour un cadran solaire, de la latitude d'utilisation et de la variation permanente de la déclinaison du Soleil.

Il est cependant adapté à la navigation hauturière viking qui s'effectue à latitude constante et généralement aux alentours du solstice d'été, période de faible variation de la déclinaison du Soleil.

À la veille de chaque voyage le compas est exposé au Soleil et calibré en procédant au relevé des points de la courbe qui correspondent à la hauteur du Soleil pour la période de l'expédition et à la latitude du point de départ.
Cette courbe reste valable une quinzaine de jours, ce qui correspond au temps moyen d'une expédition de la Scandinavie vers l'Islande, de l'Islande vers le Groenland, puis du Groenland vers le Vinland…

Pendant le voyage, pour retrouver le Nord il suffit de maintenir le disque à l'horizontal et de le faire tourner jusqu'à ce que l'ombre de la pointe tombe sur la courbe en tenant compte cependant du matin et de l'après-midi. Alors, quel que soit le moment de la journée, le Nord du compas indique le Nord vrai et la rose tracée sur le disque permet de suivre n'importe quel cap.

Un compas viking en action

Page d'accueil Atelier instrumental et documentaire Compas viking Utilisation