Page d'accueil Atelier instrumental et documentaire Sonde nautique Les types de sonde à main

Plan du site

Les types de sondes à main

De tout temps les marins ont cherché à s'assurer qu'ils gardaient de l'eau sous la quille de leur bateau. Un fil gradué lesté d'un poids sur la base duquel pouvaient se coller les éléments du fond marin leur permettait de connaître la profondeur de l'eau et de la nature du fond. Il leur indiquait s'ils pouvaient s'aventurer aux abords des rivages en vue desquels ils naviguaient.

La petite sonde

La petite sonde est l'outil de base pour naviguer près des côtes. Son plomb pèse de 3 à 5 kg et son filin mesure environ 50 m. Elle est utilisée pour des profondeurs inférieures à 30 mètres.

Avant d'y porter les repères de graduation, la ligne est laissée à la trempe dans un récipient contenant de l'eau de mer.
La graduation de mètre en mètre se fait par des morceaux de cuir et de dix mètres en dix mètres par des morceaux d'étamine (bleue à 10 m, blanche à 20 m, rouge à 30 m, jaune à 40 m, par exemple).

Le navire doit avancer à vitesse très lente. Le sondage s'effectue sur le côté au vent, de façon que la ligne reste dégagée du bordé.
L'homme en charge de l'opération lance le plomb sur son avant soit en le balançant soit en faisant moulinet, la ligne étant enroulée en glène à ses pieds, pour filer facilement.
Il doit tenir compte de l'erre du navire : au moment où le plomb touche le fond, la ligne doit se trouver à l'aplomb du lanceur. Si elle vient de l'arrière il doit recommencer.

Quand le filin mollit le matelot l'arrête et tâte le fond en relevant et en relâchant le plomb. Le matelot lit la graduation de la ligne au ras de l'eau et crie "fond" puis la valeur de la mesure. On appelle cela "chanter le fond".
S'il ne trouve pas de fond, le sondeur fait suivre le nombre de mètres filés de "Pas de fond".


Je demandai à l'homme perché sur le porte-hauban de tribord combien il avait d'eau. Il répondit "cinq brasses" ce qui m'épouvanta car je n'avais pas entendu les fonds diminuer, étant acharné à la poursuite. … Ma perte fut consommée. Nous talonnâmes sur les roches du Pilier deux minutes après que l'homme de sonde eut dit "cinq brasses". Je fis mettre aussitôt la barre au vent… et cinq minutes plus tard nous touchâmes si violemment que chacun pensa que le navire était mis en pièces. Je crois que le premier choc défonça l'avant à tribord…

D'après le témoignage du capitaine Keppel au procès
du naufrage du Maidstone à Noirmoutier en 1747.

La grande sonde

Son plomb pèse entre 20 et 50 kg et son filin mesure au minimum 150 m, sa longueur pouvant être portée à des valeurs beaucoup plus importantes. Son emploi nécessite la mobilisation de plusieurs hommes répartis le long du bastingage. Pour être efficace la grande sonde ne peut pas être utilisée sur un navire en marche et le plomb doit être filé quand le navire est étale.

sonde sur une frégate

Léon Morel-Fatio, Sonde sur une frégate (1844)
Wikipédia



Page d'accueil Atelier instrumental et documentaire Sonde nautique Les types de sonde à main