Page d'accueil Atelier instrumental et documentaire Planétaire Construction d'un planétaire

Plan du site

Construction d'un planétaire

Un planétaire est composé d'un axe fixe soutenant une boule figurant le Soleil et de six bras articulés pivotant autour de l'axe du Soleil. Chacun de ces bras supporte la représentation d'une planète.

planétaire

Support

Sur une tablette de bois (1 × 1 m) peinte en bleu sont tracées quatre cercles représentant les trajectoires des quatre premières planètes. Le rayon de chaque cercle est la distance Soleil-Planète déterminée grâce au tableau de la fiche "calculs". Sur le cercle de la Terre les mois sont repérés.

Pour Neptune et Saturne, tracer sur la tablette deux cercles distincts, les plus grands possibles.

Percer au centre de la tablette un trou permettant de fixer le support du Soleil.

Soleil

Deux options sont envisageables :

  1. le Soleil n'éclaire pas.
    Le support du Soleil est formé d'un morceau de tige filetée qui sert d'axe de rotation aux bras des planètes. Ceux-ci sont maintenus par des écrous et des rondelles qui permettent également de fixer le support à la tablette.
    Le Soleil est une boule en polystyrène peinte en jaune dans laquelle est collé un écrou permettant le vissage sur la tige filetée.
  2. le soleil éclaire.
    Le système de fixation est le même, mais il faut utiliser une tige filetée creuse d'électricité et des écrous adaptés au filetage de la tige creuse.
    Le Soleil est une boule en plastique recouverte d'une peinture vitrail jaune et formée de deux hémisphères pouvant se séparer l'une de l'autre. Cela permet d'avoir accès à une ampoule alimentée par une pile permettant l'éclairage du Soleil. Un support d'ampoule est soudé à l'extrémité supérieure de la tige filetée et des fils électriques courent dans la tige et sous la tablette support jusqu'à un interrupteur placé au bord de la tablette.

Planètes

Les bras sont formés de tiges métalliques de 2 ou 3 mm. Pour Saturne et Neptune, dont les bras sont longs, il faut utiliser soit des tubes métalliques dans lesquels les tiges coulisseront jusqu'à l'obtention de la bonne longueur soit des antennes radio télescopiques.

Une cosse d'électricité ronde d'un diamètre adapté à la tige filetée choisie est fixée (collée ou soudée) à une extrémité de chaque tige, tube ou antenne pour permettre la rotation.
Les cosses sont empilées sur la tige filetée et bloquées sans excès par des écrous.
L'ensemble est fixé par des écrous au centre de la tablette.

Photos des supports


Les planètes sont des boules de polystyrène de diamètres convenables (voir la fiche "calculs").
En bout des bras, et selon le diamètre de chaque planète, il faut plier à angle droit la tige métallique et lui faire traverser diamétralement la boule de polystyrène.
Chaque boule est peinte à la gouache de couleurs permettant d'identifier la planète représentée.


Les planètes en plystyrène


Page d'accueil Atelier instrumental et documentaire Planétaire Construction d'un planétaire