Page d'accueil Atelier instrumental et documentaire Astrolabe Calculs pour la construction d'un astrolabe L'araignée

Plan du site

L'araignée

L'écliptique

Décliptique = 13, 59 cm

Tracés des dates sur l'écliptique



















Les constellations zodiacales

En raison de la précession, les limites entre les constellations zodiacales sur l'écliptique se décalent de 0,013 969° par an, soit 1° tous les 71,6 ans , 30° tous les 2 147,5 années et 360° tous les 25 770,5 ans . Cependant, ce calcul suppose que le taux de précession annuel est constant sur 26 millénaires, ce qui n'est pas le cas. En réalité ce taux est lentement croissant, du moins pour les quelques millénaires à venir. C'est pourquoi, la valeur arrondie de 360° en environ 26 000 ans est souvent retenue.
La précession des équinoxes est le lent mouvement rétrograde du point γ sur l'écliptique, c'est-à-dire dans le sens des aiguilles d'une montre qui serait posée sur le plan équatorial, cadran vers le nord (alors que le Soleil se déplace dans le sens direct). Le point γ "visite" ainsi successivement toutes les constellations zodiacales en 26 000 ans. Il se trouvait dans la constellation du Taureau au temps du vieil empire babylonien (2500 av. J.-C.), et dans celle du Bélier à l'époque d'Hipparque (IIe siècle av. J.-C.). Il est de nos jours dans la constellation des Poissons.

La sphère céleste et la position des constellations zodiacales.


La position des étoiles


Araignée finie pour impression




ou




Page d'accueil Atelier instrumental et documentaire Astrolabe Calculs pour la construction d'un astrolabe L'araignée